AGIR AVEC LES GRANDIFONTAINS N° 10

Depuis mars 2014 vos conseillers, Edith Trocmé, Robert Demougeot et Serge Lecomte, siègent au conseil  municipal du village.

Monsieur le Maire ne nous autorise pas à communiquer dans le bulletin municipal l’Echo du Lavoir ni à être secrétaire de séance en Conseil Municipal (CM). Nos interventions sont déformées ou ne figurent pas dans le compte rendu de réunion du CM.

Aussi, depuis le début de l’année nous nous abstenons lors du vote du compte-rendu de chaque réunion du conseil, en  signe de protestation.

Conseil municipal du 14 décembre 2018 :

Nomination du secrétaire de séance Après ouverture de la séance, M. le Maire nomme M. BERMOND Henri secrétaire de séance. Nous avons rappelé que cette nomination ne pouvait dépendre du choix de M. le Maire, elle doit être soumise au vote des membres du conseil. Après vote, M. BERMOND a recueilli 8 voix pour et 4 abstentions.


Approbation du compte
rendu du CM du 12 novembre 2018 : 10 voix pour 2 abstentions.

Vente de terrain. Réalisation de parking privé sur la zone artisanale. Lors du vote nous nous sommes abstenus car le tarif, 8 euros le m2 ne semblait pas correspondre au prix du marché. Pour mémoire, afin de réaliser un parking en 2012 place de la Bascule, la Commune a payé 180 euros le m2

Nomination de l’agent coordonnateur et des agents recenseurs. Nous nous sommes abstenus Nous avons déploré que la commune n’ait pas  fait de publicité dans le village pour recruter ces 4 personnes.

Convention de gestion des services d’entretien de la voirie entre la commune de Grandfontaine et la CAGB. Nous avons rappelé que la voirie (objet de cette convention) n’était pas en totalité la propriété de le Commune. En conséquence nous ne pouvons transférer ce qui ne nous appartient pas. Nous nous sommes abstenus (dix conseillers ont accepté de transférer ce qui appartient à des particuliers, à la CAGB).

Place de la Bascule. Dans notre N° BULLETIN N° 5 de juin, nous vous informions qu’en cas d’acquisition de la maison Place de Bascule,  ‘’La Fondation du Patrimoine’’ s’était proposée d’assurer le portage financier sur 10 à 15 ans sous conditions que la Commune ait un projet. Le Maire nous a informé qu’en renonçant à notre droit de préemption il n’avait pas de projet sur ce bâtiment. Nous lui avons rappelé son engagement à ne pas toucher à l’aménagement de la place de la Bascule.

Route de la Belle Etoile : Notre proposition de numérotation métrique n’a pas été retenue. M. le Maire propose de changer (sur Grandfontaine), les numéros impairs en numéros pairs.

Rédaction du compte rendu de séance du 14 décembre 2018 :

M. Le Maire, dans le cadre de ses délégations, doit nous informer des engagements financiers qu’il a contracté. A plusieurs reprises, en cours d’année, il nous a assuré avoir contacté un avocat pour régler le contentieux du chemin illégalement clôturé par M. Denis Bernard. Nous avons demandé si une facture avait été émise par le cabinet  d’avocat. M. le Maire assure qu’il n’a pas encore reçu de facture. Notre demande est consignée dans le registre des délibérations : (Mr Lecomte demande si l’avocat, dans l’affaire Commune de Grandfontaine/Denis Bernard a été désigné dans le cadre de la délégation. MR le Maire répond par l’affirmative).

Nous avons évoqué le problème de facture gaz et eaux et plus particulièrement le cas d’une personne qui avait reçu sa facture gaz et eaux au tarif à 4.99 € le m3.  Il est consigné dans le registre des délibérations : (Mr le Maire informe que les factures de Gaz & Eaux sont erronées et que de nouvelles factures sont à venir).

Les Pépinières : Dans notre N° 9 de novembre nous vous avions fait part de problème d’égouts qui se déversaient directement dans le ruisseau. Début janvier, le service assainissement de la CAGB est intervenu afin de solutionner ce problème. Des produits non dégradables (lingettes etc …) auraient bloqué la pompe de relevage.

Utilisez l’adresse mail ci-dessous pour remonter vos questions, remarques ou éventuels embarras avec la gestion municipale. Nous nous voulons une équipe de proposition plus que d’opposition. Par nos votes, nous privilégions le bon fonctionnement de la municipalité et les intérêts de la collectivité. Mais nous y faisons entendre notre voix et la vôtre.

agir@grandfontaine2020.fr